« Pourquoi mettre de la couleur à l’accessibilité ? »

Visuel Picto Access

 

Temps de lecture : 3 min 30
Par François Monié – Directeur Général de Picto Access 

 

 

Préambule 

Sur nos territoires, chaque citoyen est, ou sera, exposé à des difficultés (vieillissement, convalescence, …) à accéder aux moyens de mobilité et aux services proposés par les entreprises privées et administrations publics : Personnes dîtes à « Mobilité Réduite » (PMR).


Pour les séniors et les Personnes en Situation de Handicap (PSH), le sujet est celui du « droit » à pouvoir vivre en toute autonomie, le mieux possible.

La problématique des personnes en situation de dépendance, d’âge et de handicap soulève de multiples questions sur les manières de faciliter l’organisation de leur parcours de vie en favorisant leur autonomie et leur inclusion.

L’accessibilité est un prérequis tant pour l’inclusion sociale que pour l’attractivité et le développement économique des territoires. Elle est un enjeu de mobilité qui ne peut être porté par un seul acteur mais par un ensemble d’acteurs pour suivre et impulser des évolutions radicales. 

Suite à la réglementation, les aménagements d’accessibilité se déploient dans les transports, sur la voirie, dans les espaces publics ou encore dans les établissements recevant du public (ERP). Néanmoins l’information des usagers sur l’ensemble de la chaîne de déplacement reste parcellaire et non homogène.

Unis C – Picto Access®; Entreprise Solidaire reconnue d’Utilité Sociale (ESUS) aspire depuis sa création en 2015, à changer la société de paradigme en créant des outils numériques collaboratifs et numériquement accessibles. Son objectif est de permettre aux personnes en situation de fragilité de pouvoir reprendre les rênes de leurs parcours de vie.

L’innovation la plus disruptive et la plus socialement bénéfique mise en œuvre ici n’est pas seulement technique mais d’usage : « Mettre de la couleur à l’accessibilité  » !

 

Frise d'accessibilité Picto Access en couleur

 

 

Une nouvelle approche philosophique

« Mettre de la couleur à l’accessibilité », répond aux besoins d’une nouvelle approche philosophique prenant le contrepied de celle existante de nos jours.

La signalétique en matière d’information relative à l’accessibilité a été redéfinie en France dans le cadre de la loi du 11 février 2005. Elle s’exprime au travers de 4 pictogrammes représentant 4 déficiences (Déficience visuelle, auditive, moteur et mentale) et d’une seule couleur induisant une forme de dichotomie entre ce qui serait « universellement accessible » pour chacune des déficiences de ce qui ne le serait pas. Elle introduit l’existence potentielle de « communautés » qui au sein de la population nécessiterait pour chacune d’entre elle des besoins analogues et dont l’intégration dans un monde de personnes dîtes « Normales » ou encore « Valides » serait permise par le respect d’une liste de conditions connues et exhaustives…

Deux personnes non voyantes de naissance ont-elles les mêmes besoins ? Qu’en est-il de deux personnes en fauteuil roulant ? Une même personne atteinte d’une déficience a-t-elle les mêmes besoins selon son état ou la météo (fatigue, pluie, …) ?

Unis C – Picto Access®, par la mise en couleur de l’accessibilité, permet une approche radicalement différente qui fait de chacun et de ses différences un sujet riche, un sujet d’apprentissage, un regard nouveau porté sur la différence. 

Elle permet d’éviter la dichotomie du tout ou pas accessible et induit un nouveau paradigme dans lequel il devient possible de s’intéresser à l’autre en tant qu’individu « plein, entier, unique ».

 

De la norme … à l’usage

La norme a le mérite de révéler l’agressivité de nos environnements urbains et de mettre en place un socle de bonnes pratiques en matière de conception d’infrastructures, d’équipements à déployer, de formation à dispenser, de contenus à adapter.

Elle suscite néanmoins aussi beaucoup de crispation au regard contraintes parfois rigides qu’elles imposent et des investissements importants qu’elle suscite.

N’est-il pas parfois, souvent possible de faire mieux, différemment ? N’est-il pas urgent d’inclure une écoute attentive de l’ensemble des publics pouvant connaître des difficultés rencontrées dans leurs déplacements et leur accueil au quotidien ? 

Unis C – Picto Access®, par la mise en couleur de l’accessibilité permet à chaque individu de façon simple et performante de remonter leur avis sur le niveau d’accessibilité ressenti en tant que PMR ou en tant qu’accompagnant. Un avis objectif, car personnel, et à forte valeur ajoutée aussi bien pour la communauté que pour les gestionnaires d’établissements et de réseaux de transports.

 

Des outils pour mieux comprendre, communiquer et agir

Pour qui sait être à l’écoute du retour de ses visiteurs réguliers ou visiteurs d’un jour, recueillir cette information permet de façon simple et efficace de mieux comprendre les attentes de chacun, faire évoluer son accueil humain et matériel, optimiser ses infrastructures et ainsi mieux satisfaire ses clients, usagers, voyageurs, touristes, collaborateurs…

Unis C – Picto Access®, par la mise en couleur de l’accessibilité, offre un langage universel, accessible à tous, utile à mieux communiquer auprès de ses parties prenantes. 

Les remontées des ressentis permettent de construire sereinement, sans préjugés, et de façon efficace des territoires et des sociétés adoptées à tous c’est à dire à chacun.

 

 

François Monié
Directeur Général de Picto Access
francois@pictoaccess.fr

 

 

 

Téléchargez sans plus attendre l’application Picto Access pour découvrir
et aussi partager l’accessibilité des lieux de votre quotidien. 

Ensemble,  un monde plus accessible !

Application disponible sur Google Play

Application disponible sur App Store

 

 

 Retrouvez sur notre blog d’autres articles sur le même sujet : 

Accessibilité & développement économique des territoires

2 minutes pour vous parler de Picto Access !

 

[FBW]

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *