Association L d’illusion : favoriser l’accès à la culture pour tous !

 

Nous sommes ravis d’avoir créé un partenariat entre « L d’illusion » & Picto Access.
On vous en parle souvent de nos partenaires ? mais il est important pour nous, de s’entourer d’acteurs ayant la même vision, la même ambition
et avec qui nous pouvons construire notre territoire plus accessible.
Maëlle Bobet , co-fondatrice de « L d’illusion » est une experte de la Culture Accessible.
Une belle opportunité pour nous – chez Picto Access – afin de toujours mieux répondre aux besoins de nos
utilisateurs.
Rencontre….

Grégoire – Team Picto Access- Responsable clients et partenariats

 

Tu nous racontes ton histoire ?

Je suis issue d’une formation de médiatrice culturelle pendant laquelle je me suis interrogée sur l’accès à la culture des personnes en situation de handicap. J’ai été conférencière au MAC/VAL (Musée d’art contemporain du Val de Marne) où j’ai collaboré notamment avec Claire Bartoli et Levent Beskardès, puis j’ai été responsable de l’action éducative au centre d’art contemporain de la ville de Quimper. J’ai également travaillé au sein du secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication autour du baromètre de l’accessibilité des sites web des établissements Culture du ministère, du guide Culture et Handicap « Expositions et parcours de visites accessibles » et de la Commission Nationale Culture et Handicap 2016 (CNCH). En parallèle, j’ai co-fondé l’association L d’illusion pour l’accessibilité culturelle. 

 

Comment as-tu connu Picto Access ? 

L d’illusion est une association Lilloise créée en 2015, mais pourtant c’est à Angers que j’ai entendu parlé pour la première fois de Picto Access. Un collègue, qui connaissait dans sa vie perso quelqu’un de la Team Picto, m’a informé d’une entreprise voisine qui pourrait m’intéresser. Il avait raison. En rencontrant Caroline Fraenkel, François Monie et Grégoire Lefebvre, j’ai compris que nous partagions les mêmes valeurs et la même envie de faire avancer la visibilité et la lisibilité de l’accessibilité. logo L d'illusion

En quoi consiste l’Association L’dillusion ?

L d’illusion a été créée en 2013 pour favoriser l’accès à la culture pour tous. L’association a aussi bien proposé des ateliers dans des festivals comme le Défistival, des projets d’éducation artistiques et culturels dans des écoles composées d’ULIS, que des formations dans des centres d’arts contemporain. Elle a également réalisé une enquête sur « L’expérience de visite individuelle des personnes en situation de handicap mental » en partenariat avec la Réunion des établissement culturels pour l’accessibilité (RECA) et mené la mission scientifique « Les principes directeurs de La Cité inclusive » avec Le Mouvement pour une société inclusive. 

En 2018, L d’illusion se réorganise en deux axes majeurs. D’une part, des actions Grand publics pour sensibiliser à la différence en proposant des ateliers multi sensoriels lors d’évènements culturels, des visites gestuelles, gustatives ou descriptives d’expositions temporaires. Nous avons également développé des outils de médiation en partenariat avec des Fablabs pour réaliser des livres multi sensoriels à voir, à entendre et à toucher. 

D’autre part, des actions d’accompagnements de porteurs de projets culturels accessibles et/ou inclusifs, comme des formations en médiation (éveil artistique et culturelle inclusif pour les 0-3 ans, nouvelle technologie : créateur d’outils de substitution, médiation pour tous et intelligence multiple…), ou la création d’un espace de ressources pour l’accessibilité culturelle des Hauts-de-France.

 

Actuellement, L d’illusion mène aussi un travail de réflexion sur l’accès au contenu des musées, c’est-à-dire une fois que le public en situation de handicap arrive dans le bâtiment, est-ce que le parcours scénographique, la signalétique directionnelle et culturelle, les outils de médiation sont conçus dans une approche universelle ou vont-ils être des freins à la rencontre avec l’œuvre ? L’objectif est de mieux comprendre la relation entre l’œuvre et la personne en situation de handicap afin d’accompagner de manière pertinente les services culturels. 

 

On parle du partenariat entre nous : L d’illusion et Picto Access ?

Nous allons travailler ensemble sur le niveau d’accessibilité des établissements recevant du public dans le domaine de la culture. L d’illusion apporte son expertise spécifique aux institutions culturelles pour améliorer l’information tout au long de la chaine d’accessibilité, des transports aux œuvres, tout en passant par l’accueil du public, le confort d’usage etc…

 

Enfin , peux-tu nous parler de l’accessibilité dans le monde de la Culture ? 

L’accessibilité culturelle est une question multi factorielle et de ce fait évolue doucement. Les Ad’Ap, le registre d’accessibilité, les normes W3C RGAA (Standards internationaux et national de l’accessibilité numérique) etc… contribuent aux avancées de l’accessibilité pour tous.

Des réticences sont encore persistantes, mais la sensibilisation et la formation, permettent de comprendre la pertinence d’une accessibilité universelle : prendre en compte les besoins spécifiques des personnes en situation de handicap, avantage l’ensemble des publics. Un travail de co-construction entre les associations représentantes des personnes en situation de handicap et les institutions culturelles apparait comme la clé de voute d’une politique des publics judicieuse. 

Enfin, c’est avec une bonne information du niveau d’accessibilité, que les établissements culturels ne désempliront plus !

 

 

Merci Maëlle pour cette interview.
A très vite pour de belles collaborations ! 

 

 

Téléchargez sans plus attendre l’application Picto Access pour découvrir et aussi partager l’accessibilité de vos lieux quotidiens. 

Ensemble construisons un monde accessible à tous !

Application disponible sur Google Play

Application disponible sur App Store

 

 

 

Retrouvez sur notre blog d’autres articles sur le même sujet :

 

#10 idées reçues sur le handicap à combattre !

 

Avec Picto Access, la Ville de Lille valorise ses actions mises en oeuvre pour tous. 

 

 

[FBW]

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *