Picto Access rejoint l’AFPAPH !

Logo de l’Association Française des Professionnels pour l’Accessibilité aux Personnes Handicapées

 

 

Chez Picto Access, nous faisons partie de l’AFPAPH.
Grâce à Sandra Bossard, secrétaire générale de l’association et Grégoire Lefebvre, notre responsable client et partenariats, on vous explique en quoi cela consiste, nos ambitions partagées, et ce que cela représente pour nos partenaires, nos clients, …

 

 

Sandra, vous êtes la secrétaire générale de l’AFPAPH : pouvez-vous nous en dire + sur votre association ?

 

Créée en 2005, l’Association Française des Professionnels pour l’Accessibilité aux Personnes Handicapées a pour objectif de rassembler les professionnels travaillant au service de l’accessibilité des personnes handicapées.

Animés par les mêmes valeurs, nous échangeons régulièrement pour partager nos expériences dans le but de faire évoluer les pratiques ainsi que l’évolution des réglementations. L’objectif final est de faciliter la prise en compte de l’accessibilité par les opérateurs privés et publics.

S’y retrouvent aussi bien des fabricants, revendeurs, installateurs, formateurs, bureaux d’études, acteurs du numérique, ainsi que des start-up œuvrant pour le monde du handicap.

 

Les pictogrammes ci-dessous représentent les différentes activités exercées par les membres de l’association.

 

 

Pourquoi intégrer Picto Access au sein de l’AFPAPH ?

 

Sandra: Picto Access a toute sa place au sein de l’AFPAPH. Picto Access permet aux personnes à besoin spécifiques de se renseigner sur l’accessibilité de leur destination. Par voie de conséquence, de valoriser l’accessibilité de ces lieux !

 

 

Et Picto Access, pourquoi avoir choisi d’intégrer l’AFPAPH ?

 

Grégoire : Plusieurs de nos partenaires – notamment ACCEO – nous parlaient régulièrement de l’AFPAPH.
L’accessibilité et la prise en compte du handicap sont en pleine évolution en France, mais encore en retard comparé à d’autres pays Européen. Il est important de se grouper pour faire entendre notre voix dans ce débat. Les pouvoirs publics ont également besoin de l’implication des professionnels du secteur pour une avancée durable de l’accessibilité des personnes en situation de handicap. Etant animés des mêmes valeurs d’exemplarité, de qualité d’usage, d’intermodalité, nous avons naturellement intégré l’AFPAPH en temps de professionnels du digital.

 

 

On peut parler d’une ambition commune ? D’un partage de valeurs ?

 

Sandra : Tout à fait : faire que l’accessibilité rentre dans les usages communs de la vie quotidienne, aussi bien pour les personnes handicapées que pour les établissements qui les reçoivent.

Grégoire : L’accessibilité est l’affaire de tous. Nous serons tous confronté un jour ou l’autre a des difficultés de mobilité, une poussette, une blessure, le vieil âge…. Faire évoluer l’accessibilité aujourd’hui c’est améliorer le confort de vie, de tous, pour demain.

 

Quels sont vos intérêts communs ?

 

Sandra : Le partage et le retour des expériences, les échanges de contacts, une synergie adaptée et constructive.
Au sein de l’AFPAPH, les membres ne sont pas concurrents, ils sont partenaires.

Grégoire : L’échange entre les membres de l’AFPAPH est la force principale. En effet, nous venons tous de territoires et d’activités différentes. Nous partageons sur les évolutions réglementaires, les innovations, les actualités…
Essentiel pour que chacun de nous puisse répondre au mieux aux besoins des personnes en situation de handicap.

 

 

Merci à vous deux pour cette interview.
A très bientôt

 

 

Téléchargez sans plus attendre l’application Picto Access pour découvrir et aussi partager l’accessibilité de vos lieux quotidiens. 

Ensemble construisons un monde accessible à tous !

Application disponible sur Google Play

Application disponible sur App Store

 

 

Retrouvez sur notre blog d’autres articles sur le même sujet :

 

La MAIF milite pour une société plus inclusive avec le service Picto Access.

 

On bouge avec le Mouves !

 

 

 

 

[FBW]

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *